J'ai été crapahuter vers Baigorri...

Les crêtes d'Iparla depuis Baigorri

Je crois vous l'avoir dit, j'aime randonner dans mon cher Pays Basque, mais en mode randonneuse du dimanche, hein ! Je fais partie des gens pour qui le pique-nique avec vue ou la sieste sous un rayon de soleil est le meilleur moment de la rando...

Ce qui est pratique, c'est qu'il y a plein de chemins sur des itinéraires balisés : on cherche par exemple sur le site de randonnée du Pays Basque et du Béarn, on fait son choix, on télécharge la fiche et hop, c'est parti ! J'ai fait le lundi 8 mai une rando très sympa au départ du quartier Urdos à Saint-Etienne de Baigorry, le circuit Larrarte avec une variante vers les crêtes d'Iparla. Journée ensoleillée et très claire, un petit vent, pas trop chaud et un panorama à 360° pour le casse croûte, tout ce que j'aime !

A Saint-Etienne de Baigorry, prenez la direction du quartier Urdos. Environ 2 km après le restaurant Manechenea (leur ris d'agneau, une tuerie à se garder sous le coude un jour un peu moins sportif...), prenez à gauche la direction du quartier Urdos et garez-vous sur le parking à côté de l'église et devant une imposante maison forte... La première partie est dans les bois, bien ombragée et j'apprécie le paysage très découpé qui préfigure les crêtes d'Iparla. La montée est assez progressive jusqu'à un petit plateau... Arrivée là, je fais gloups ! J'ai le choix entre redescendre tranquillou par la boucle ou monter une pente raide vers la crête du massif d'Iparla... Allez zou, c'est parti pour la grimpette !

La montée est rude et heureusement à l'abri de la chaleur dans une forêt de hêtres... (je déconseille sur sol humide, ça doit être très glissant). Mais au col, la récompense est de taille ! Je vois les montagnes navarraises dont le fameux Irubelakaskoa, redoutable si on le prend depuis Bidarray... Mais ce n'est pas fini ! Le balisage me propose de bifurquer à droite pour arriver au pic de Toutoulia, un des sommets des crêtes d'Iparla. Je ne vais pas vous mentir, la dernière côte, il faut se la faire... Mais une fois au sommet, vue dégagée, panorama vers toutes les provinces du Pays Basque et leurs montagnes, soleil et douce brise... Tout ce que j'aime pour un pique-nique réussi !

Une fois reposée et après en avoir pris plein la vue, je redescend par le même chemin. Pour le retour, il y a une variante en boucle avec une première descente assez raide sur une piste partiellement bétonnée pour faciliter le passage des machines agricoles. Ensuite l'itinéraire bifurque  à droite pour revenir vers Urdos et là, tout n'est que verdure, calme et volupté sur un beau chemin d'herbe entouré de fougères...


Mon avis : j'ai beaucoup aimé ce parcours pour la diversité des paysages et l'alternance entre des passages escarpés et des chemins d'herbe. A faire au printemps ou en automne au moment où la luminosité est particulièrement belle... amateurs de photo, risque d'addiction !

Pour marcheurs en gambettes et habitués aux sentiers escarpés

 

Côté pratique :

Garez la voiture au quartier Urdos de Saint-Etienne de Baigorry 

Randonnée de 3h30 sans la variante de montée vers le pic de Toutoulia (ajoutez 1h30 dans ce cas). Dénivelé total de 760 mètres (une belle grimpette je vous l'accorde...). S'il fait chaud, partir tôt le matin. Evitez la variante vers Toutoulia sur terrain mouillé, risque de glissade.

Prévoyez un casse-croûte, beaucoup d'eau et accessoirement des jumelles et l'appareil photo.

Téléchargez la fiche de randonnée du circuit Larrarte à Saint-Etienne de Baigorry

Écrire commentaire

Commentaires : 0