Les filles sur la voie du Piémont

D'humeur printanière et des fourmis dans les pattes, notre quatuor de filles dévouées au tourisme a décidé de reprendre le bâton de marche le lundi de Pâques...pour parcourir la voie de Compostelle du Piémont qui relie Lourdes à Saint-Jean Pied de Port par les coteaux des Pyrénées. Nous avons marché pour vous (et un peu pour nous quand même) de l'hôpital Saint-Blaise à Mauléon sur le GR 78, sur un itinéraire très bien balisé comme le sont les sentiers de grande randonnée.... C'est convenu, rendez-vous à 9h à Mauléon, deux d'entre nous domiciliées à Mouguerre et Saint-Pée sur Nivelle se sont d'abord retrouvées à Hasparren pour covoiturer. Il y a eu pourtant beaucoup d"incertitude : vent à décorner les brebis et échanges de sms à 7 heures du matin "euh t'as vu la météo, on dirait qu'il va pleuvoir" et "meuh non on part quand même" ... Depuis Mouguerre et Saint-Pée sur Nivelle, on se décide quand même à rallier la Soule !

C'est donc sous un ciel de hauts nuages balayés par le vent que nous avons pris la route. au départ de l'Hôpital Saint-Blaise. A l'aller ou au retour, il faut absolument visiter la petite église romane de l'Hôpital Saint-Blaise qui reste ouverte en continu de 10h à 19h... On peut dire que ce n'est pas la grosse foule en ce lundi de Pâques, seulement un couple de randonneurs nous emboîte le pas. On nous promet quatre heures de marche, c'est parti !

Le sentier démarre sur un bonne grimpette qui serpente dans les bois et notre rythme de papotage s'essouffle un peu le temps de la passer. A la sortie du bois, une belle vue sur les Pyrénées et le pic d'Anie s'offre à nous; le sentiers continue en alternant entre petites routes de campagne et chemin creux, un passage est boueux et rendu glissant par la pluie des jours précédents, nous venons tout juste de passer le printemps. Même si la randonnée ne présente pas de difficulté technique, les bonnes chaussures de marche sont appréciées. Nous faisons une petite pause pour boire avant de repartir...

Nous voilà reparties ! le GR 78 enchaîne sur un montée à travers champs, puis à travers bois sur une piste pendant quelques kilomètres. En haut de la colline, la récompense est de taille. Nous sommes sur un véritable balcon sur la province de Soule et ses montagnes s'élancent au loin, majestueuses. Une belle descente au milieu de hêtres et nous sommes à peu près à la moitié de la randonnée. Nous traversons la D24 pour la longer pendant un peu plus d'un kilomètre sur le bas-côté (attention...) avant de la quitter... Un panneau de sentier nous annonce encore deux heures de marche.

Cette dernière partie est la moins intéressante du point de vue du marcheur : nous marchons sur de petites routes goudronnées et personnellement je n'aime pas ça... La bonne surprise est l'arrivée sur Mauléon par la Haute Ville, on a une vue plongeante sur la vallée de la Soule, on aperçoit le château fort au loin et l'arrivée est vraiment très jolie, par le fronton et les halles de la Haute Ville. Une maison porte le nom de "maison de la fée" au dessus de la porte. Pourquoi ? le mystère reste entier... Il vous faudra demander la raison de ce nom à un des habitants !

Mon avis :

Une très belle vue sur les montagnes du Pays Basque et du Béarn en permanence et sympa pour qui aime marcher dans des coins très reculés mais un peu trop de goudron à mon goût car le passage sur des petites routes représente la moitié de la randonnée. C'est un itinéraire sympa en hiver quand il y a trop de neige en montagne ou un fort vent qui nécessite d'éviter l'altitude. Le plus : la visite de l'église de l'Hôpital Saint-Blaise et l'arrivée originale sur les toits de Mauléon.

Côté pratique :

Prévoir deux voitures et en laisser une au point de départ à l'Hôpital Saint-Blaise

Temps de marche : 4h30

Dénivelé : 520 mètres

Niveau : moyen

Téléchargez la fiche rando

Avez-vous testé la voie du Piémont entre l'Hôpital Saint-Blaise et Mauléon ? Donnez nous votre avis !

Écrire commentaire

Commentaires : 0