A pied sur le GR de Saint-Palais à Larceveau

Je ne pense pas partir un jour à pied vers Compostelle mais j'ai beaucoup de plaisir à parcourir des petits bouts d'itinéraires de Saint-Jacques  du Pays Basque : ils sont variés en paysage et en patrimoine et le balisage rouge et blanc du GR est très rassurant... Bref, comme il me faut connaître le sujet pour accueillir les pèlerins et randonneurs à l'office de tourisme, j'ai mis cette fois mes jambes à votre service pour aller à pied de Saint-Palais à Larceveau ! Rappelons que Saint-Palais est traversé par la voie de Vézelay (GR 654) et la voie de Tours (GR 655) et que beaucoup de marcheurs quittent la voie du Puy (GR 65) pour y faire étape à l'accueil pèlerin de l'ancienne maison franciscaine.

Rendez-vous le 29 juin au matin avec Marie et Clément, mes acolytes du jour, devant le marché couvert de Saint-Palais. Nous prenons la rue Thiers à gauche, puis rejoignons la rue du Palais de Justice. Le balisage nous fait passer le long de l'accueil pèlerin et hop, direction la colline Saint-Sauveur ou quartier Gibraltar. Une première montée montée un peu rude qu'il faut prendre tranquillement amène à un passage agréable en sous bois. Nous continuons à monter à flanc de colline et là, ça vaut le coup d'oeil... On voit au loin le Baigura, les crêtes d'Iparla... 

Le sentier monte dans les bois et quand nous en sortons, les trois statues contemporaines de Christian Lapie se dressent et regardent loin vers l'ouest. C'est l'endroit idéal pour profiter de la vue et boire un coup, nous avons marché une bonne heure. Le balisage depuis Saint-Palais faisait auparavant passer les marcheurs par la route de Gibraltar : ce nouvel itinéraire, appelé chemin de Xibaltare, est beaucoup plus agréable et sécurisant, nous ne passons plus au bord de la route.

 

Nous poursuivons vers la stèle de Gibraltar : c'est un petit monument installé en 1964 pour marquer un point supposé de croisement de plusieurs chemins de Compostelle. Il n'y a pas de certitude historique absolue et le coeur des habitants hésite entre cet endroit précis et le village d'Ostabat. Pour moi ça n'a pas énormément d'importance, l'imaginaire de chacun peut trouver ce qu'il veut sur les chemins de France et de Navarre et son carrefour où il le souhaite...

 

Ensuite, la montée vers la chapelle de Soyarce est belle. Là aussi, c'est l'endroit rêvé pour une pause pique-nique. Les Pyrénées basques et béarnaises s'offrent à nous, majestueuses... Une table d'orientation nous permet de donner un nom à tous les sommets que l'on aperçoit. La chapelle à ciel ouvert est dédiée à Marie et la citation en basque la prie de nous protéger des intempéries, attention délicate pour qui est sur les chemins. Prenez le temps de lire le livre d'or laissé à l'attention des marcheurs de passage, c'est assez  émouvant car plusieurs nationalités s'expriment. 

30 minutes de marche séparent la chapelle de Soyarce de la chapelle d'Haranbeltz (attention, elle est privée et ouverte à la visite deux fois par semaine, voir informations pratiques ci-dessous). Arrêtez-vous devant le porche et admirez le chrisme au dessus de la porte, en très bon état. Ensuite, le chemin se poursuit dans le bois d'Ostabat. L'arrivée à Ostabat est très jolie : le chemin creux est apparemment le passage que prenaient les gens au Moyen Age pour entrer dans le village. On passe devant la maison Ospitalia qui a conservé sa vocation d'hôpital d'origine et continue à assurer l'activité d'hébergement. 

 

Ostabat est agréable à traverser et le chemin se poursuit un peu en sous-bois et à travers champs. Attention à l'arrivée sur Larceveau où on longe la route sur 1 km.. Très contents de la balade, nous avons marché à peu près 4h30 mais en allant d'un bon pas et en faisant des pauses courtes. Comptez plutôt 5 à 6 heures pour profiter tranquillement du paysage et pique-niquer. Avec sa vue imprenable sur la chaîne des Pyrénées, la chapelle de Soyarce s'y prête merveilleusement. Par temps très chaud ou en cas de pluie subite, vous apprécierez l'abri du porche de la chapelle d'Haranbeltz...

 

COTE PRATIQUE

 

Distance : 18,5 km de Saint-Palais à Larceveau, 5 heures de marche (attention au dénivelé cumulé, c'est loin d'être plat !)

Prévoir deux voitures, une à Saint-Palais et une à Larceveau pour le retour

Mon astuce : les jours de semaine, allez à Larceveau à pied et revenez en bus avec la ligne 810 de St Palais à St Jean Pied de Port ! Attention, service très réduit le samedi et inexistant les dimanches et jours fériés. 

Stationnement : à Saint-Palais, parking situé derrière le marché couvert de Saint-Palais. A Larceveau, parking situé derrière la mairie et l'église/

 

A VISITER EN CHEMIN

La chapelle d'Haranbeltz : ouverte d'avril à octobre, le mercredi et le vendredi de 14h à 18h (libre participation)

Le centre des stèles de Larceveau : ouvert toute l'année, demander un pass d'entrée à un des deux restaurants du village

 

Si vous avez fait cette balade, partagez vos impressions avec nous !

Écrire commentaire

Commentaires : 0