Libertimendua à Saint-Palais

Affiche du libertimendua à Saint-Palais

La culture du Pays Basque est riche en formes de théâtre populaire et spectacles de rue qui permettent aux habitants de témoigner de leur quotidien, de mettre à l'honneur une personnalité et qui servent parfois d'exutoire ...

 

Le libertimendua est un peu l'ancêtre du carnaval au Pays Basque. C'est un spectacle de rue qui associe la danse, le théâtre et l'improvisation en basque des bertsulari : il a revu le jour à Saint-Jean Pied de Port il y a quelques années. A Saint-Palais, c'est la troupe de théâtre Kitzikatzank qui fait revivre le Libertimendua depuis 2009 avec l'aide du groupe de danse basque  Burgaintzi et de l'ikastola d'Amikuze* : il est revisité et modernisé pour aborder l'actualité et les questions du quotidien en basque.

 

Comme les carnavals, le libertimendua a lieu vers la fin de l'hiver. Le scénario se déroule ainsi : d'un côté les "bolant", les danseurs et de l'autre les "zirtzils", les va-nu-pieds. Les zirtzils représentent le monde inquiétant de la nuit, l'hiver, le désordre ... Les danseurs symbolisent le soleil, le retour du printemps, l'ordre qui reprend le dessus ... Les interventions des uns et des autres sont arbitrées par les bertsulari. Le reportage en basque de Kanaldude filmé sur le place du marché de Saint-Palais en 2010 montre bien les différentes étapes du Libertimendua : sa préparation et son défilé, puis son déroulement.

 

Non bascophones, n'ayez pas peur d'assister à un libertimendua, à une cavalcade ou une mascarade : ce sont des moments forts de la vie locale qui mobilisent parfois un village entier, comme c'est le cas pour les pastorales souletine.

 

Le Libertimendua de Saint-Palais a lieu le dimanche 12 février. 10 heures : défilé dans les rue, puis représentation à 11 heures. Un repas est organisé ensuite (réservation au 06 81 51 96 83).

 

*(école d'enseignement immersif en langue basque sous contrat avec l'Education Nationale)

Écrire commentaire

Commentaires : 0